Mon panier

Votre panier est vide.

Editions Gallmeister - Roman - Betty (Tiffany McDaniel)

Auteur Tiffany McDaniel
Edition, collection Editions Gallmeister
Destination USA
Pays, Région, Ville USA - Est
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 20 août 2020
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote
Pertinence du contenu
notenotenotenotenote

26,40 €

 

Crédits photo http://www.flickr.com/photos/wingedwolf/5471047557/En cours de réapprovisionnement

2

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Voici comment l'éditeur présente ce livre sur son site :

“Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l’histoire qu’il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne.”

 La Petite Indienne, c’est Betty Carpenter, née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et sœurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler.

 Betty raconte les mystères de l’enfance et la perte de l’innocence. À travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir réparateur des mots et donne naissance à une héroïne universelle.

 (Présentation de l'éditeur)

Un roman qui ne laisse pas insensible de part les thèmes violents en tout genre abordés : racisme, inceste, harcèlement et pauvreté. Mais, malgré ces thématiques sombres, ce roman ne bascule pas dans un pathos et reste superbe à travers la lumière qui en dégage, notamment grâce au père de Betty. Cet homme, pour apaiser les tourments dûs aux moqueries et au racisme à l'égard de Betty, lui offre (et à nous également) de magnifiques et intenses moments de beauté et de poésie ; mythes et histoire du peuple cherokee, enchantement de la nature, réflexions sur le monde qui porteront Betty et lui permettront de "refuser l'ambition de la haine".



 

Soyez le premier à donner votre avis !