Mon panier

Votre panier est vide.

Editions des équateurs - Récit - Brest Vladivostok - Journal d'un enthousiaste - Philippe Fenwick

Auteur Philippe Fenwick
Edition, collection Editions des Equateurs
Destination Russie
Pays, Région, Ville Russie
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 16 juin 2021
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote

17,00 €

 

Expédition : demain matin ou retrait à la librairie

0

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Auteur, acteur et metteur en scène, Philippe Fenwick conçoit un projet fou, démesuré : jouer dans le plus de villes possibles le long des voies ferrées - dont celles du mythique Transsibérien - qui relient Brest à Vladivostok, l'Atlantique au Pacifique. Reste à trouver une histoire en français et en russe, un spectacle accueillant comédiens, musiciens, Circassiens. Ce seront les souvenirs et les visions oniriques de Jacques Mercier, vedette d’un music-hall brestois, vivant reclus depuis la fermeture de celui-ci dans les années 80.

Au début, tout s’enchaîne à merveille, une subvention conséquente est même allouée à la compagnie. Mais, très vite, les promesses sont retirées et les problèmes administratifs, techniques, sentimentaux menacent de plomber l’odyssée. Entre euphorie et désespoir, Fenwick s’acharne. Rien ne l'empêchera d'atteindre l'Orient extrême.

Elevé par une grand-mère russe partie pour le Gers, issu d’une famille qui a fait fortune dans les chariots élévateurs avant de tout vendre et de tout dépenser, amoureux invétéré du théâtre itinérant, Philippe Fenwick a tout du personnage d'un roman. Si Atavisme, sa pièce de théâtre franco-russe est bien parvenue à Vladivostok, son Journal d’un enthousiaste joue des illusions, des faux-semblants. Tout est vrai, tout est faux dans ce conte picaresque. À commencer par le double de l’auteur, Jacques Mercier dont l'inexistence n'a jamais été encore réfutée...
(Présentation de l'éditeur)

Dans la suite d'un théâtre qui marche, Fenwick poursuit sa réflexion sur le théâtre contemporain. Il s'agit ici du journal de bord tel le journal de voyage de la mise en place d'un projet théâtral fantasque. Mise en abyme satyrique aux références multiples.

Soyez le premier à donner votre avis !