Mon panier

Votre panier est vide.

Editions Marchialy - Récit - Une femme chez les chasseurs de tête (Titaÿna)

Auteur Titaÿna
Edition, collection Editions Marchialy
Destination Monde
Pays, Région, Ville Monde
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 4 mai 2016
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote

18,00 €

 

Expédition : lundi ou retrait à la librairie

0

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Bourlingueuse des années folles, Titaÿna parcourt le monde en avion à la recherche d’expériences extrêmes. Cet ouvrage compile trois de ses grands reportages ainsi que pour la première fois ses Mémoires de reporter.

Au fin fond de la jungle indonésienne, Titaÿna se rend dans une tribu de cannibales, les Toradjas, aussi surnommés les « chasseurs de têtes ». Elle se retrouve face au mystère des rituels sacrés : un mort ligoté se décompose dans la case du chef, des crânes humains ornent les habitations et la place des sacrifices reste tachée de sang. Mais il en faut beaucoup plus pour effrayer la jeune reporter.

Ses autres grands reportages écrits dans les années 1930 décrivent la pérégrination d’une caravane funèbre qui transporte des cadavres à dos de chameau de la Perse à La Mecque et le contournement de la prohibition aux États-Unis par les transports aériens.

Pour compléter ce triptyque, les Mémoires de l’auteur, exhumés pour la première fois, révèlent les coulisses de sa carrière de reporter au long-cours. Cette brève autobiographie professionnelle, racontée au pas de charge, n’est pas seulement l’occasion de revivre un nombre inclassable d’anecdotes improbables aux quatre coins du monde, mais c’est aussi un véritable manifeste.

(source : éditions Marchialy)

Trois récits poignants bien loin du sensationnalisme, que ce soit chez des cannibales en Indonésie ou dans des avions de contrebande lors de la prohibition, on est avant tout en présence d'une figure incroyable du journalisme : Titaÿna. 

Soyez le premier à donner votre avis !