Mon panier

Votre panier est vide.

Terre Urbaine éditions - Collection L'esprit des villes - Essai - En roue libre, une anthropologie sentimentale du vélo (David Le Breton)

Auteur David LE BRETON
Edition, collection Terre Urbaine éditions
Destination France
Pays, Région, Ville France
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage A vélo, Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 7 oct. 2020
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote
Pertinence du contenu
notenotenotenotenote

19,00 €

 

Crédits photo http://www.flickr.com/photos/wingedwolf/5471047557/En cours de réapprovisionnement

2

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Voici comment l'éditeur présente ce livre sur son site :

Comme la marche, le vélo est un pied de nez aux valeurs ultralibérales de nos sociétés contemporaines. Il appelle à la sensation du monde, à la lenteur, à la nonchalance, au sentiment d’être vivant. Il immerge en permanence au sein de la sensorialité du monde, aux odeurs, aux paysages, aux sons environnants. Il est aussi une manière tranquille de réenchanter la durée et l’espace. Il conduit le cycliste là où il souhaite aller, à son rythme, sans craindre les retards, sans tourner en rond pour se garer.

La bicyclette est riche d’une histoire plus que séculaire. Elle accompagne les mouvements sociaux, alimente la sociabilité différemment selon les époques. L’enthousiasme des premières décennies qui mobilisait plutôt les milieux privilégiés cède à l’engouement des milieux populaires jusque dans les années cinquante, puis à une longue éclipse dû à la saturation des villes et des routes par la circulation automobile. Ces dernières années, le vélo est utilisé par une population de plus en plus nombreuse et diverse qui réclame des pistes cyclables, des ateliers de réparation, un partage pacifié de la voirie. Devenu un emblème de l’écologie politique, le vélo combine activité sportive, plaisir de circuler tranquillement et errance joyeuse. La dévoration urbaine par l’automobile est ressentie de plus en plus vivement. La vélorution est en selle et pédale hardiment, elle est la promesse d’une ville hospitalière.

 (Présentation de l'éditeur)

Après 'Marcher la vie", David Le Breton nous livre son amour pour la petite reine au quotidien à travers douze chapitres. Des origines au "Vélotaf" en passant par les différentes disciplines et la cohabitation avec les automobilistes ; cet essai référencé à la lecture rendue plaisante et accessible par la plume alerte de son auteur mérite le détour.

Soyez le premier à donner votre avis !