Mon panier

Votre panier est vide.

Editions Futuropolis - Bande Dessinée - Le Droit du sol, journal d'un vertige - Etienne Davodeau

Auteur Etienne Davodeau
Edition, collection Editions Futuropolis
Destination France
Pays, Région, Ville France
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 6 oct. 2021
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote
Pertinence du contenu
notenotenotenotenote

25,00 €

 

Expédition : aujourd'hui ou retrait à la librairie

0

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Voici comment l'éditeur présente cette Bande Dessinée sur son site : 

En juin 2019, Étienne Davodeau entreprend, à pied et sac au dos, un périple de 800 km, entre la grotte de Pech Merle et Bure. Des peintures rupestres, trésors de l’humanité encore protégés aux déchets nucléaires enfouis dans le sous-sol, malheur annoncé pour les espèces vivantes. Étienne Davodeau, sapiens parmi les sapiens, interroge notre rapport au sol. Marcheur-observateur, il lance l’alerte d’un vertige collectif imminent et invite à un voyage dans le temps et dans l’espace.

De quelle planète les générations futures hériteront-elles ? Qu’allons-nous laisser à celles et ceux qui naîtront après nous ? Comment les alerter de ce terrible et réel danger pour leur survie ? Il est de notre responsabilité collective d’avancer sur les questions énergétiques pour protéger la « peau du monde ».

Dans cette marche à travers la France, il est parfois accompagné d’amis, de sa compagne, mais aussi de spécialistes, qu’il convoque sur ces sentiers pour qu’ils nous racontent l’histoire unique du sol de notre planète, ou encore celle du nucléaire et de ses déchets, dangereux pendant plusieurs centaines de milliers d’années.

À la marge du témoignage et du journalisme augmenté, le Droit du sol marque le grand retour d’Étienne Davodeau à la bande dessinée de reportage.

(Présentation de l'éditeur)

Davodeau trace une ligne droite entre les grottes de Pech-Merle et le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure. Et ça tient la route. On le suit sur les GR pendant 800 km. L'occasion pour lui de réfléchir à la notion de sol et de ce qu'en font les humains ; de rencontrer des personnes qui ont travaillé et porté une réflexion sur les sujets qui l'intéresse, de revoir des amis, de rencontrer des anonymes, de s'extasier devant les paysages traversés, de raconter son quotidien.
Comme toujours, un projet à la fois sensible et documenté.

 

Soyez le premier à donner votre avis !