Mon panier

Votre panier est vide.

Transboréal - Petite philosophie du voyage - L'engagement humanitaire, petit diagnostic sur l'altruisme (Jean-Marie Haegy)

Auteur Jean-Marie Haegy
Edition, collection Editions Transboréal
Destination Monde
Pays, Région, Ville Monde
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 20 nov. 2020
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote
Pertinence du contenu
notenotenotenotenote

8,00 €

 

Expédition : aujourd'hui ou retrait à la librairie

0

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Voici comment l'éditeur présente ce livre sur son site :

Les missions de la Croix-Rouge internationale et du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés se doublent depuis leurs débuts de l’action caritative d’associations confessionnelles, d’agences gouvernementales et, depuis les années 1970 et la famine au Biafra ou l’afflux des boat people en mer de Chine, d’innombrables organisations non gouvernementales comme Médecins sans frontières, Handicap International ou Action contre la faim. Le personnel de ces ONG – médical ou logistique –, confronté à l’urgence, fait régulièrement la une des médias : les équipes de télévision aiment, face aux situations conflictuelles complexes qu’elles s’efforcent de rendre intelligibles, montrer que l’engagement humanitaire relève de l’altruisme pur. Totalement désintéressé, toujours efficace, apolitique, il viendrait atténuer les tragédies auxquelles la diplomatie mondiale ou les relations bilatérales ne peuvent plus remédier. Pour une part, cela est vrai. Mais n’existe-t-il pas également des effets pervers à cette action d’urgence ? Quand le chirurgien qui opérait, l’infirmière qui réhydratait ou le logisticien qui distribuait sacs de riz et couvertures sont partis, et les caméras avec eux, que reste-t-il de cette mobilisation souvent mondiale ? Y a-t-il une ambiguïté de l’engagement humanitaire, qui entacherait son caractère exemplaire par les désordres économiques, sociaux voire sanitaires qu’il peut aussi induire ? À quelles conditions, en somme, l’ingérence humanitaire resterait-elle vertueuse ?

(Présentation de l'éditeur)

La Petite Philosophie du voyage s'intéresse dans cet opus à l'engagement humanitaire, aux différentes organisations impliquées ainsi qu'à de nombreuses interrogations de l'auteur sur l'ambiguïté de l'ingérence humanitaire se traduisant parfois par des désordres économiques, sociaux ou sanitaires.

Soyez le premier à donner votre avis !