Mon panier

Votre panier est vide.

Editions Seuil - Roman - Chaudun, la montagne blessée (Luc Bronner)

Auteur Luc Bronner
Edition, collection Editions du Seuil
Destination France
Pays, Région, Ville Provence Côte d'Azur - Hautes Alpes
Type d'ouvrage Beau livre / Récit / Roman / Carnet de voyage
Votre voyage Voyage immobile (récits, romans...)
Date de publication 1 oct. 2020
Les notes de la librairie :
Notre appréciation "très" personnelle
notenotenotenotenote
Pertinence du contenu
notenotenotenotenote

17,00 €

 

Expédition : aujourd'hui ou retrait à la librairie

0

Paiement sécuriséPaiement sécurisé Crédit Agricole

Voici comment l'éditeur présente ce roman sur son site :

Vous montez un col, traversez une forêt, longez une rivière. Au fond de la vallée, les restes d’un village, des blocs de pierre brisés, presque rien : ci-gît Chaudun, village maudit qui fut vendu en 1895 par ses habitants à l’administration des Eaux et Forêts. Trop d’hommes et de femmes, trop de bêtes à nourrir. Au fil des ans, la plupart des bois ont disparu, ravagés par des coupes excessives. La vallée est exsangue, les pâturages inexploitables. Comme un torrent en crue, le récit de Luc Bronner charrie et recompose toutes les traces du passage des hommes et des femmes dans leur intimité et jusqu’à leur fuite inéluctable.

Évocation poétique, érudite et charnelle des paysages alpins, de leur beauté et de leur cruauté, ce livre est le récit minutieux d’un désastre écologique et humain et, in fine, d’une résurrection : aujourd’hui, Chaudun est le coeur d’un espace ensauvagé, l’une des plus somptueuses vallées d’Europe où l’animal a remplacé l’homme. La quête s’achève sur un éblouissement : « Il faudrait raconter la jouissance des botanistes dans ces lieux abandonnés par l’homme depuis plus d’un siècle. Cette étrange sensation de vertige face à la beauté infinie. Je me berce de cette opulence, de cette orgie du végétal qui déborde de toutes parts, à toutes les heures du jour et de la nuit. »

(Présentation de l'éditeur)

Un ouvrage étonnant où les habitants d'un village désolé ont fait le choix, contraints et forcés, de le céder à l’État français afin de fuir les désillusions et la misère d'une terre surexploitée. Un récit instructif et naturaliste sur une vallée qui renait après avoir subi les affres des hommes.

Soyez le premier à donner votre avis !