Revue Reliefs - Numéro 16 - Îles

Plus d’information
Destination Monde
Date de publication 10 nov. 2022
Edition, collection revue reliefs
Numéro 16 de la revue Reliefs, revue trimestrielle entre science et littérature, aventure et géographie. Graphisme soigné, vulgarisation scientifique et de quoi s'évader. Ce numéro est consacré aux îles avec des articles, un entretien, des extraits littéraires illustrés, des infographies et des conseils de lecture, de films et de musique. Un plaisir à apprendre et découvrir !
19,00 €
En stock

Détails de l'article

Tribune :

Il y a énormément d’îles dans l’océan Pacifique tropical. Plusieurs milliers, réparties entre une dizaine de petits États insulaires (îles Fidji, Samoa, îles Marshall) et des territoires ultramarins (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Pitcairn). Il y a les îles volcaniques, plutôt grandes comparées aux autres, avec un relief marqué et des eaux de surface irriguant une terre riche, comme Viti Levu, la principale île des Fidji. On trouve également des récifs coralliens surélevés après une activité sismique très ancienne, des îles plates et assez hautes au-dessus du niveau de la mer, comme Niue, la plus grande, qui atteint 60 m d’altitude. Enfin, il y a les atolls avec leur étroite bande de sable blanc plantée de palmiers, qui entoure un lagon aux eaux turquoise et aux récifs multicolores. Trois États en sont uniquement formés : les îles Marshall, Kiribati et Tuvalu.

Le réchauffement climatique assombrit fortement le futur de ces îles. Comme dans le reste du monde, l’augmentation des températures et le changement du régime des pluies ont des conséquences négatives sur l’agriculture, l’approvisionnement en eau, la santé humaine et la biodiversité. Et dans cette région dominée par l’océan, l’augmentation des températures et l’acidification des eaux perturbent les écosystèmes, près des côtes et en haute mer. Pour les populations qui ont pour source principale de protéines poissons et autres espèces maritimes, et pour les économies dont la pêche est un secteur capital, les conséquences sont dramatiques. Les évènements climatiques extrêmes – sécheresses, pluies diluviennes générant inondations et glissements de terrain, tempêtes et cyclones – y deviennent plus fréquents et plus intenses. Outre les retombées humaines, ces catastrophes ont un coût économique écrasant pour des petits pays en voie de développement. Mais la crainte majeure concerne les conséquences de la montée du niveau de la mer. Sur presque toutes les îles du Pacifique, habitations, infrastructures et activités économiques sont concentrées dans la zone côtière et donc très exposées aux inondations et à l’érosion côtière mais aussi à la dégradation prématurée des infrastructures due à l’exposition au sel. En cas de cyclones ou de très forte houle, l’eau salée s’enfonce dans les terres, contaminant le sol et les eaux souterraines. Toutes les îles sont touchées, mais pour les atolls, leur existence même est menacée.

Les caractéristiques qui en font des décors de carte postale les rendent aussi très vulnérables. Leur bande de sable blanc, étroite, très basse (2 m d’altitude en moyenne) sera submergée plus régulièrement et plus loin à l’intérieur des terres. Les inondations extrêmes seront de plus en plus fréquentes. Non seulement ces évènements vont endommager habitations et infrastructures, mais ils conduiront à la salinisation des sols et des réserves d’eau souterraines. Dans le sol, l’excès de sel réduit les cultures et diminue les rendements ; les réserves d’eau souterraine, minces lentilles d’eau douce «flottant » au-dessus de l’eau salée dans le sol poreux, sont limitées en taille, très sensibles aux changements du régime des pluies et longues à se régénérer après une salinisation. Lorsque l’intervalle entre deux évènements extrêmes sera inférieur à la durée de régénération, la lentille deviendra saumâtre puis salée, et disparaîtra. L’association de ces effets rendra les atolls inhabitables pour les humains et dégradera leur écosystème spécifique.

Dans les lagons, les coraux blanchissent sous l’effet du réchauffement et sont fragilisés par l’acidification océanique détruisant les écosystèmes marins, principales sources de nourriture pour les habitants. Sans coraux, le tourisme, secteur économique majeur, déclinera avec des conséquences importantes sur l’emploi et la richesse.

Avec le changement climatique, les petites îles du Pacifique sont en grand danger et certaines vont devenir inhabitables, voire disparaître. Réunis, les États insulaires du Pacifique représentent moins de 1 % des émissions de gaz à effet de serre et ne sont donc pas responsables du changement climatique. Pourtant, ils sont en première ligne et leur futur n’est pas entre leurs mains. Il y a urgence, ne laissons pas disparaître les atolls !

(Présentation de l'éditeur)

Numéro 16 de la revue Reliefs, revue trimestrielle entre science et littérature, aventure et géographie. Graphisme soigné, vulgarisation scientifique et de quoi s'évader. Ce numéro est consacré aux îles avec des articles, un entretien, des extraits littéraires illustrés, des infographies et des conseils de lecture, de films et de musique. Un plaisir à apprendre et découvrir !

Poids
622 g
Revue Reliefs - Numéro 16 - Îles
19,00 €

Les accessoires de voyage

Utiles, indispensables ou futiles, la librairie offre une sélection d'accessoires pour vos escapades
Light my fire - Spork - Acier inoxidable

La Spork, c'est le combo fourchette, petit couteau et cuillère. Un indispensable pour le rando, le voyage ou, même, la vie quotidienne

Light my fire - Spork - Acier inoxidable
11,90 €
Dessain & Tolra - Carnet de souvenirs à l'aquarelle

Inspirez-vous du quotidien et dessinez vos souvenirs à la manière de Laura Travelbook.
Retrouvez dans ce carnet :
• des illustrations cosy à peindre sur un joli papier aquarelle  230 grammes,
•  une double-page de stickers exclusifs,
• ainsi qu'un soufflet pour collecter vos souvenirs.
(Présentation de l'éditeur)

Dessain & Tolra - Carnet de souvenirs à l'aquarelle
19,90 €
Georelief - Carte Postale en relief - Pologne

Une carte postale originale en relief. Dimensions : 14,8 x 10,5 cm

Georelief - Carte Postale en relief - Pologne
5,00 €
Georelief - Carte Postale en relief - Corse

Une carte postale originale en relief. Dimensions : 14,8 x 10,5 cm.

Georelief - Carte Postale en relief - Corse
5,90 €
Georelief - Carte Postale en relief - Italie

Une carte postale originale en relief. Dimensions : 14,8 x 10,5 cm

Georelief - Carte Postale en relief - Italie
5,90 €
Georelief - Carte Postale en relief - Japon

Une carte postale originale en relief. Dimensions : 14,8 x 10,5 cm

Georelief - Carte Postale en relief - Japon
5,90 €
Georelief - Carte Postale en relief - L'Irlande

Une carte postale originale en relief. Dimensions : 14,8 x 10,5 cm

Georelief - Carte Postale en relief - L'Irlande
5,90 €
Light My Fire - Nature kit - Spork, Kasa (tasse suédoise), Firesteel (Pierre-à-feu)

Dans un emballage kraft, ce petit Kit comprend une spork (la formidable fourchette/cuillère), une jolie tasse inspirée de la "Kasa" traditionnelle suédoise et un allume-feu (couleur "sage green" pour la tasse et la spork - "noix de coco" pour la pierre-à-feu

Light My Fire - Nature kit - Spork, Kasa (tasse suédoise), Firesteel (Pierre-à-feu)
25,90 €
Light My Fire - Ramen Plate (Sage green) - Lot de 4
Light My Fire - Ramen Plate (Sage green) - Lot de 4
27,90 €
Light my fire - Kasa (tasse suédoise) - Sandy green

Nous sommes sous le charme de cette tasse de la marque suédoise "Light My Fire". Fabriquée en Suède, facile à nettoyer, légère, conçue à partir de plastiques bio-sourcés (sans BPA donc)

Light my fire - Kasa (tasse suédoise) - Sandy green
11,00 €