Mon panier

Votre panier est vide.

Actualités / Blog de la librairie

<< Page précédente12345678910111213141516171819202122232425Page suivante >>

Trésors de libraires

13/06/16

Le libraire, aussi émotif soit-il, n’est jamais aussi heureux que lorsqu’il pense dénicher la pépite, la perle rare qui deviendra peut-etre une future tête de gondole chez les confrères. Car, oui, le libraire possède un ego surdimensionné et manque cruellement de modestie lorsqu’il avouera que ce titre populaire aujourd’hui fut d’abord mis en avant dans son antre, que l’équipe “croyait en ce livre”, qu’il fallait à tout prix “le défendre”.

Finalement, il me semble que cette aventure ne nous soit jamais arrivée. Nous avons lancé des titres, certes, cru en des guides que nous avons défendu mais, au final, à ma connaissance aucun auteur a connu la gloire grâce à nos ventes. Notre ultra spécialisation y est sûrement pour quelque chose.

Cependant, nous avons souhaité vous lister une série de titres, de collections que nous sommes fiers de suivre ici, dans notre modeste librairie de voyage, et que vous ne trouverez pas forcément chez votre libraire habituel (même s’il pourra sûrement vous le commander, ou tenter de le faire).

Dans la série des livres, des idées, que nous souhaitons défendre voici “In the mood…for Bruxelles”, un guide de bonnes adresses et d’ambiance(s) sur la belle capitale belge à l’initiative d’Audrey Nait-Challal qui a su s’accompagner d’une excellente graphiste. Les adresses sont bien choisies (et certaines testées par mes soins !) et magnifiquement mises en avant par un texte envoûtant et des photos de qualité. L’auteur travaille sur son second guide, vers une ville plus ensoleillée sur la péninsule ibérique. Nous la suivrons !

Fruit du travail d’un auteur passionné, ce guide dédié à la Guyane est un incontournable de la destination aujourd’hui. Philippe Boré passait nous voir régulièrement quand il habitait encore par ici, il était persuadé qu’un bon guide sur la Guyane avait sa place en librairie. De fait, les ventes ont toujours été honnêtes sur cette destination pourtant assez confidentielle en terme d’affluence touristique. D’après nos clients, ce guide de Guyane se retrouve un peu partout là-bas et les guyanais rencontrés semblent unanimes, c’est le meilleur guide.

Autres voyages, autres passionnés : les frères Vallot et Jérôme Bonneaux. Ou comment partager sa connaissance de la Montagne pour le plus grand bonheur des randonneurs.

Premiers cités, les frêres Vallot. 2 guides de montagne, spécialiste en escalade, cascades de glace et tout autres activités gravitant autour de leur Queyas natal. Près de chez eux, à la frontière italienne se trouve une montagne qui n’a pas de secret pour eux : le Mont Viso. Une destination empruntée mais qui ne possède pas de guides de randonnées dignes de ce noms. Les frères Vallot vont donc emprunter toutes les voies possibles afin de recenser les différents tours de cette montagne renfermant la source du Pô afin de créer le plus beau et atypique guide de randonnées que nous connaissions. Entre humour, culture, photographies et, bien évidemment, randos ce guide est un “petit bijou” (expression citée il y a quelques années et reprise sur leur quatrième de couverture).

Jérôme Bonneaux, lui, c’est un amoureux, un poète, un randonneur averti. Soucieux de faire partager ses expériences, les format habituels des guides de randonnées ne le satisfont pas, il auto-édite donc deux guides pour deux parcours différents : une trans-pyrénéenne et une trans-alpes. Son petit plus, non négligeable, c’est qu’il répondra avec plaisir à vos questions si vous lui envoyez un message (enfin s’il n’est pas parti pêcher ou marcher sur les cimes)

A défaut d’auteur charismatique pour porter un livre comme les références précédemment citées, nous sommes plutôt fiers de proposer à la librairie un catalogue complet sur plusieurs éditeurs confidentiels (en France). Sur le thème de la randonnées, les anglais de Cicerone ou de Sunflower n’ont plus de secrets pour nous. Avec Sunflower, une petite relation s’est même crée au fil du temps, l’auteur du guide sur Madère (en français) Pat Underwood est une charmante personne avec qui il est toujours agréable d’échanger. A titre personnel, j’attends mon départ sur cette fantastique île afin qu’il me délivre tous ces bons conseils…et pourquoi pas marcher quelques jours avec lui.

Parmi les guides que vous aurez bien du mal à trouver ailleurs que dans notre librairie, notons le guide ACSI et le European rail timetable. Ces 2 guides très faiblement distribués en France sont pourtant des références incontournables dans leurs domaines.

Le premier, le guide ACSI, est la meilleure vente de la librairie (en tout cas sur notre site internet). Qu’est-ce donc ? Un guide qui propose des terrains de campings partout en Europe avec une différence importante avec les autres guides du genre car il comporte une carte de réduction pour les campings cités. L’idée est d’inciter au voyage hors-saison, le lectorat de ce guide est donc plutôt senior et, souvent, il se déplace en camping-car.

A l’antipode de cette manière de voyager se trouve les lecteurs de l’”European Rail Timetable” qui était connu autrefois sous l’appellation “Guide Thomas Cook des horaires de trains en Europe”. Ici, pas d’envolées littéraires, pas de références philosophique sur l’art de voyager, il s’agit purement et simplement de donner un maximum d’horaires de trains dans des tableaux à premières vue incompréhensibles mais pourtant d’une clarté exemplaire. Ce guide est le complément idéal de tout voyage ferroviaire, carte Interrail à la main. Je peux l’affirmer très fièrement et sans aucune modestie, nous ne sommes pas nombreux en France à vous proposer ce guide.

Récemment, nous avons découvert cette série, en anglais, hybride entre guide et magazine, “Lost in”. Dédiée à des villes comme Londres, Amsterdam, Paris, New York…mais aussi Francfort, Milan, Vienne ou Stockholm le contenu est savoureux. Vous y croiserez, dans votre lecture, le regard d’un artiste sur sa ville, l’oeil d’un photographe underground, l’approche d’un cuisinier en devenir tout en ayant la puce à l’oreille sur les lieux tendances du moment ou la découverte du petit parc afin de sortir du tumulte citadin. Bref, finalement, il répondra à la question de la recherche du lieu “hors circuits touristiques” et s’accompagnera parfaitement de la collection City Cycling de Thames et Hudson que Robin vous présentait récemment

Voilà, le libraire est donc heureux quand il découvre, quand il défriche, quand il teste. Mais, finalement, la joie est encore plus intense lorsqu’il partage un bout de sa passion.

Ce que je viens de faire.

(Par Pascal)
En photo de couverture notre toute belle carte postale conçue par Sophie Barel

Voir les commentaires

Ici, pas de pénurie des sens

27/05/16
image

Presque un mois avant de publier un nouveau billet sur ce blog, à croire que ce mois de mai fut dense à la librairie malgré l’ambiance parfois détonante dans les rues de notre belle ville de Rennes. Nous aurons donc vu défiler dans nos rayons les mises à jour de nos traditionnels guides de voyage (Routard, Lonely Planet, Petit Futé, guides Michelin, Gallimard…) mais la palme de l’éditeur le plus prolifique dans notre domaine sera sans aucun doute Glénat.
Pour preuve, ces 3 créations originales : Le guide des plus beaux raids VTT en France,  ce guide de randonnées dans le val d’Aoste (aussi étonnant que cela puisse paraître, nous ne trouvions plus de guides en français sur cette magnifique région italienne) et ce très beau guide dédié à l’Islande qui ouvre peut-être la voie à une nouvelle collection. Un guide proche de la nature (bon, en même temps c’est l’Islande !) et de la faune qui vous incite à explorer cette terre exceptionnelle à travers des idées de randonnées à pied, à vélo ou encore à travers les circuits motorisés que suggère l’auteur de ce guide.

image

A la librairie, ce fut une manifestation de joie lorsque nous vîmes enfin dans nos cartons de nouveautés la version poche du livre “Le Monde en stop”, de Ludovic Hubler, un récit d’un voyage de 5 ans sur les routes du monde le pouce levé. Le livre, initialement édité par les brestois de Géorama, fait partie des murs de la librairie. Robin en avait même fait une chronique sur le blog (c’était l’époque où nos chroniques de livres étaient presque aussi longues que les livres eux-mêmes).

Toujours chez Pocket, notons la sortie en poche du livre “Déserts d’altitude” de Sarah Marquis qui porte son fardeau sur le dos et souffre sur ses longues marches à travers les paysages sud-américains. Je suis admiratif de ces récits qui, paradoxalement, me conforte dans ma manière de voyager au long cours, à savoir le bus ou le train pour les transports, les petits plaisirs culinaires dans les petits restos et la sympathique ambiance grâce aux rencontres effectuées dans les auberges.

image

Autre éditeur, autre ambiance, Hoëbeke lance une collection en poche sur la littérature de montagne. Outre le “polar alpin” d’Etenne Brulh Accident à la Meije qui est un roman les 3 autres titres relatent des histoires vécues et envoûtantes (pour ceux qui aiment les exploits d’alpinistes, les pieds congelés, les congères ou le bruit vif des crampons sur la roche friable) : L’Everest avec Edmund Hillary les Jorasses et les Alpes avec René Desmaison ou Gaston Rebuffat.

image

Parmi nos guides “chouchous” il y a celui sur Berlin “L’autre guide” qui correspond parfaitement à cette sempiternelle question “Je cherche un guide qui sort des sentiers battus, qui m’emmènera là où les touristes ne vont pas”. La nouvelle édition de “L’autre guide” vient de paraître et joue largement ce rôle. Un vrai trésor dans notre librairie.

Notre attention s’est portée sur 3 autres livres pour des raisons très diverses.
Tout d’abord, “Comment voyager seule quand on est petite, blonde et aventureuse” de Katia Astaieff. Un concentré d’anecdotes autour du voyage au féminin dans différentes régions du monde. Pas de haute volée littéraire dans le texte mais des aventures qui peuvent aider les femmes les plus réservées à s’engager sur un voyage en solo.
Bernard Ollivier s’est fait connaître dans la narration de voyage grâce à sa trilogie “La longue marche” dans laquelle il relatait son périple d’Istanbul à Xi’an (en Chine) à pied. Dans ce nouveau récit, accompagné cette-fois-ci, il conte la partie qui lui manquait, à savoir de chez lui à Istanbul.
Le message est intéressant, presque philosophique, car il est question d’achever un voyage par son origine…

Enfin, une belle découverte aux éditions Payot “Derrière les portes closes” est le récit du voyage en Iran de ce jeune allemand, Stephan Orth, décidé à découvrir le pays à travers ses habitants, en allant contre les diktats politiques. Ce texte peut servir aux voyageurs indépendants (nombreux ces temps-ci) car au-delà de son expérience l’auteur livre des conseils pratiques pouvant être utiles en voyage. Mais, je ne vous en dit pas plus, ce livre devrait faire l’objet d’une prochaine chronique.

image

Ce dernier livre me fait penser à cette magnifique vidéo sur cette incroyable destination qui conclura ce billet de mai. “Don’t go to Iran !”

Voir les commentaires

Petites nouveautés...

29/04/16
image

Les nouveautés ou nouvelles éditions s’enchaînent à toute vitesse en ce Printemps. Nous aimerions tant vous présenter certains livres de manière plus longue, mettre en avant des titres qui nous étonnent…mais il est évident que le temps nous manque pour cela. Du coup, reprenant cet adage qui souligne qu’ “une image vaut mille mots”, nous choisissons de mettre en scène quelques titres récents. Une sélection qui n’est pas forcément axée sur nos coups de cœur mais plutôt sur des nouveautés que nous estimons intéressantes, dont certaines pourraient passer inaperçues si nous ne les mettions pas en avant.

image

Plusieurs nouveaux guides du Routard, dont le très attendu dédié à la Sardaigne

image

Encore une magnifique initiative éditoriale de Lonely Planet “The world’s best street food” 

image

“Points” continue avec sa belle collection “Aventure”

image

Chez Hikari, découvrez la ville de Séoul à travers les portraits dressés par certains de ses habitants

image

La collection des guides Viatao s'étoffe avec plusieurs titres dont le Pays Basque

image

Chouette ! Des nouveaux “Folio” autour du voyage (dont le récit de voyage à vélo : Sous les ailes de l'hippocampe)

image

De nouveaux guides de randonnées très inspirants (Ici la Haute Provence par les gorges du Verdon)

image

Ici, nous ne sommes pas certains que ce soit le guide de l’année…Je pense qu’il ne restera pas longtemps dans nos rayons…

image

Ces nouvelles cartes IGN sont magnifiques, idéales pour la rando ou les balades à vélo. Le mois prochain (le17 mai), celle de Rennes va enfin paraître 

image

Nouveau titre dans cette collection de l'IGN dédiée aux grands chemins de randonnée. Cette fois-ci, direction les Cévennes et le mythique chemin de Stevenson

image

De Ouistreham à La Rochelle en passant par la Mayenne et Angers. Le parcours de “la Vélo Francette” sent bon le Printemps

image

Selon moi, il s'agit du premier guide dédié à Brooklyn. Mis à part une charte graphique tristounette, le contenu proposé est très intéressant (notamment sur le choix des adresses)

image

Nouveau livre sur le Vietnam de Réhahn Photography. Des photos exceptionnelles.

Voir les commentaires

Les petits explorateurs

20/04/16

C’est encore une niche mais le marché des guides de voyage consacrés aux enfants prend de plus en plus d’ampleur. Pour notre plus grand bonheur. Cette semaine c’est l’éditeur Michelin qui publie la série “Les Petits explorateurs”. A ce jour, 6 destinations : Paris, Londres, Rome, Châteaux de la Loire, Provence et Bretagne sud. D’un format pratique, l’éditeur vous promène vers ces lieux tout en humour, en anecdotes historiques et en jeux. Ces guides sont le fruit d’une collaboration avec la maison d’édition Quelle Histoire (vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’oeil à la vidéo de présentation de cette nouvelle collection). Tout comme la plupart des guides pour nos petits monstres la tranche d’âge associée est 7-11ans.

Pour rappel, voici les séries que nous proposons à la librairie concernant le voyage en famille (pardon à celles que j’oublie…) : pour les enfants curieux, la collection de de Lonely Planet “Interdit aux parents”, de jolis guides et guides de conversation avec les éditions Bonhomme de chemin, la très bonne initiative de Gallimard qui adapte ses Cartoville pour le voyage en famille, parmi les premiers à se lancer dans l’édition de guides pour enfants Graines de voyageurs, Lonely Planet qui se cherche avec cette collection “Partir en famille” et, pour les jeunes randonneurs, l’excellente série “Les sentiers d’Emilie

Sinon, restons dans la jeunesse avec cette expérience : nous avons laissé les clés de la librairie à deux enfants, voici le résultat…

Voir les commentaires

Quoi de neuf ?

30/03/16

Si vous ne le savez pas encore, n’hésitez pas à jeter un oeil régulièrement sur cette page afin de connaître les derniers titres que nous avons eu la chance de déballer de nos cartons. En général, nous arrivons à intégrer les livres sur le site de la librairie le lendemain de leur réception (parfois, le jour même, quand nous venons travailler à 5h du mat’).
Ci-dessous, un petit florilège photographique des nouveautés.

Voir les commentaires

Mise en pli(s)

10/03/16

Depuis quelques années, des “Cartoville-Killer”, imaginés par des éditeurs réputés dans le domaine, sont nés. Le constat est simple et sans équivoque, aucun n’arrive à la cheville du Cartoville.

image

C’est Hachette qui a tenté le premier avec “Le Routard Express”, une sorte de plan de ville très succinct associé à un système de pliage complexe sur lequel sont indiqués les adresses, coups de cœurs, lieux à visiter sélectionnés par le Routard. Le tout conçu avec une couverture souple et une tranche impossible à lire dans les rayons des librairies. Vous aimez le Routard ? Continuez avec leur guides, dont certains viennent d’être relookés, alors vous ne serez pas déçus.

image

Michelin, l’an passé, a lancé la collection “Coup d’oeil”, c’est un peu mieux conçu que le “Routard Express”, le système de pliage est correct, autant d’informations que le Cartoville mais sa cartographie est moins claire, moins lisible. Il faudra du temps pour que la collection trouve son public, ce n’est pas perdu pour eux.

image

Curieusement, l’arrivée de ces 2 outsiders a eu un effet intéressant : les ventes des Cartoville ont augmenté ! Seul dans sa catégorie, cette collection n’avait pas moyen d’être comparée. Elle l’est aujourd’hui….au détriment de ses 2 concurrents. 

La semaine dernière un petit nouveau est arrivé, cette fois c’est l’américain National Geographic qui s’y colle avec une collection nommée “48heures”. Bien conçue, les cartes sont claires, les numéros des adresses et des lieux sont bien repris dans le petit guide associé. Son défaut, sa taille, l’éditeur a oublié que le critère de choix d’un city-guide était son format, “48h” a le format d’une carte routière classique, donc peu pratique dans une poche. Trouver sa place sera donc bien difficile, d’autant plus que les premiers titres sont dédiés à des destinations couvertes par des dizaines d’autres éditeurs : Lisbonne, Berlin, New York et….je vous le donne en mille….Londres !

image

Le fait de s’inspirer des autres éditeurs pour concevoir de nouveaux guides n’est pas nouveau et à ce jeu, ce n’est pas toujours Gallimard l’inventeur et les autres les copieurs. Pour exemple, Géoguide, la collection de guides pratiques est très largement inspirée du guide du Routard ou du Lonely Planet.
L’innovation passe toujours par l’inspiration et nous sommes toujours heureux de jouer les testeurs !

Sinon, à la librairie la semaine dernière nous nous sommes amusés avec notre nouveau jouet : le compteur de fans Facebook. Voici, en vidéo, de quelle manière nous nous félicitons de l’arrivée d’un nouvel abonné à la page de la librairie

(Par Pascal)

Voir les commentaires

La ville à bicyclette

27/02/16
image

On utilise un guide bien sûr avant tout pour les informations qu’il contient : les bonnes adresses, les bons plans, la liste des monuments à visiter… Mais quand ce guide vous plonge en même temps dans une atmosphère graphique originale et envoûtante, c’est là qu’on commence à parler de plaisir à l’utilisation. Et quand ce même guide concerne la découverte de grandes villes européennes par des petites balades à vélo, on ne peut qu’être des plus enthousiastes. C’est là tout l’objet de la collection « City Cycling » de l’éditeur anglophone Thames & Hudson. Seule contrainte… Savoir lire l’anglais !

Au fur et à mesure des itinéraires décrits, on découvre des anecdotes historiques, des adresses de restaurants… Le tout sur un ton qui se veut proche et sans-façon, le guide n’hésite ainsi pas à vous proposer de vous attabler un petit quart d’heure, le temps d’une bière dans un quartier d’Anvers. On y retrouve aussi la proposition d’une « journée type » à vélo dans la ville, afin de profiter du coucher de soleil au plus bel endroit.

Bref, cette collection est un vrai plaisir de lecture, et permet de découvrir toutes ces villes européennes d’une façon originale ! 

Existent dans la collection : Anvers & Gand, Paris, Milan, Londres, Copenhague, Berlin, Barcelone et Amsterdam

image
image
image

(Par Robin)

Voir les commentaires

Libraire en herbe

17/02/16

La jeune et enthousiaste Leena est venue passer 3 jours à la librairie début février, devenant ainsi “Notre stagiaire de 3ème”. Nous lui avions demandé d’écrire un article pour le blog sur ces 3 jours, le voici : 

L'article d'une stagière ravie

Mes journées commençaient à 10h00. Je déposais mes affaires au fond de la librairie, et elles débutaient. Je me m'étais pas tout de suite rendu compte que mon stage serait génial.

Le premier jour était assez spécial car il y avait le festival Travelling (un festival de cinéma à Rennes, dont le thème était Séoul cette année). C'était vraiment sympa car j'ai du ranger des livres, les classer…Mais il fallait sans douter, c'était plutôt calme.
Le deuxième et troisième jours étaient des journées bien remplies. Il fallait emballer les colis , en réceptionner d'autres, ranger, s'occuper des clients, recevoir les appels téléphoniques, aller à la poste…

Je n'aurais jamais pensé que cela se passerait comme ça . J'avais une vision de la librairie comme quelque chose de très calme…mais pas du tout, je m'étais même faite à l'idée que je pourrais lire toute la journée. La librairie est vraiment très active. C'est une vraie merveille. Les clients viennent et repartent contents,  souriants. Cette boutique c'est un peu la caverne d’Ali baba ou même l'atelier du Père Noël. (Sincèrement vous êtes vraiment super cool . Ne changez jamais)

A bientôt, très bientôt.

….et bien voilà, Leena nous a donc réconcilié avec “les stagiaires de 3ème)

Voir les commentaires
15/02/16

Au fait, le nouveau Cartoville de #Rennes est sorti la semaine dernière. Un excellent choix d'adresses (ici, “La poupée qui tousse et sa belle carte du midi)

Voir les commentaires

Bonne année 2016

13/01/16

La semaine prochaine, c'est le salon du Tourisme de Rennes et notre formidable stand se prépare (pour rappel, l'an passé, c'était çahttp://librairie-voyage.tumblr.com/…/salon-du-tourisme-de-r…) nous ferons tout pour être visible du plus loin possible !

Je profite de ce premier message de l'année pour vous souhaitez nos meilleurs vœux pour 2016. Que cette année vous apporte un maximum de moments de gaieté…

Voir les commentaires

Joyeuses fêtes !

23/12/15

Tout est allé si vite que nous avons oublié de prendre le temps de vous lister nos coups de cœur 2015, nos livres préférés pour Noël, de vous raconter nos petites anecdotes de fin d'année, de faire de belles photos de nous en train de sauter…
Il a fallu assurer les délais d'envoi des commandes passées sur le site et, à la librairie, emballer les paquets cadeaux aussi vite que le plus expert des préparateurs de sushis.
A priori, d'après les retours, tout semble Ok.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes !

Voir les commentaires

Sahara Rocks !

24/11/15

Arnaud Contreras, Sahara Rocks!, éditions de juillet
Le Sahara est de ces régions méconnues où les préjugés ont la dent dure. Si par le passé, le désert et ses conditions de survie difficiles ont exercé un pouvoir d'attraction fort sur nous autres occidentaux (à travers des sentiments mêlés d'altérité culturelles, de défi physique, de mysticisme…), On n'entend aujourd'hui guère plus parler de Tamanrasset, Agadez ou Kidal que dans la bouche d'experts en géopolitique

Dans ce livre documentaire, Arnaud Contreras nous montre à voir la modernité du Sahara. S'il n'occulte pas les problématiques qui s'avèrent aussi étendues que ne l'est le paysage : la sédentarisation, l'exil, la pollution, le terrorisme, le trafic de drogues, l'enjeu minier ou encore le sida ; il préfère nous parler de ce qu'il connaît le mieux : la musique. Mais la musique comme une porte d'entrée pour découvrir la société et en particulier sa jeunesse.

On voit beaucoup de sourires dans cet ouvrage qui déborde d'énergies positives. On découvre le dynamisme de ses populations touaregs, arabes, maures, songhaï. Leur soif d'avenir, l'auto-dérision et la quantité monumentale de musique qui est échangée sur ce territoire.

La musique est plantée ici par l'auteur comme un étendard, de par le sentiment de liberté qu'elle procure, à travers les les liens qu'elle tisse entre les gens et entre les cultures, mais aussi comme vecteur d'affirmation culturelle et d’identification personnelle pour la jeunesse.

D'ailleurs s'il manque une chose à ce livre, c'est un disque mais l'auteur à tout de même pensé à nous et nous liste un large assortiment de groupes ou musiciens qu'il situe sur une carte.

Pour encore vanter cette publication, je pourrais vous faire l'article du petit éditeur local et forcément indépendant (zut, je l'ai fait) mais je préfère vous dire qu'il est super beau et suffisamment solide pour voyager et passer de mains en mains.  
Arnaud Contreras, Sahara Rocks!, éditions de juillet

(Par Matthieu)  

Voir les commentaires

Exploraseurs

10/11/15

Vous l'avez vécu ce moment de totale oisiveté, assis à la terrasse d'un café, à l'étranger, à ne rien faire que regarder la vie passer devant vous ? Cet instant, à votre retour, vous avez aimé le conter en précisant que vous vous étiez imprégnés du lieu, de la ville.Nous sommes tous des “exploraseurs” et la réédition de ce livre, après 5 ans d'absence, nous ravit. “De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages, de Matthias Debureaux, éditions Allary)

Voir les commentaires

Une escapade stylée

28/10/15
image

Une pépite vient parfois dérégler positivement notre quotidien, un guide étonnant, une carte sur un lieu imaginaire, un livre hors norme
Matthieu avait vu passer ce livre “Global Style Battles”, nous l’avons commandé et Robin, enchanté, prend la plume pour vous en parler.

« Tu peux venir du coin le plus sordide, la seule question, c’est comment tu te vois, comme un déchet ou comme de l’or ? Personne ne connaît ta lutte ou ce que tu as laissé derrière toi. C’est comment tu vas te présenter au monde qui importe. »
Manthe Ribane
Allant à l’encontre de l’idée répandue selon laquelle la mondialisation tend à tout uniformiser, les pays dits « du Sud » voient émerger de nombreuses et originales modes identitaires issues de la rue.  Jusque dans les pays pauvres, l’importance que l’on attribue à l’esthétique vestimentaire prend une place de plus en plus élevée, notamment afin de marquer une identité, de transmettre des valeurs. Les créateurs de mode africains qui composent pour la Fashion Week de Dakar utilisent ainsi des tissus traditionnels afin de créer des tenues des plus modernes. De même, les Smarteez sud-africains cherchent à rendre compte de la pluralité de leur pays, en puisant leurs influences au sein de leur héritage tout comme dans les innovations populaires (cf. photo)

image

(Source Onyxmagazine)

Entre modernité et traditions, et bien loin des clichés répandus, ce livre nous emmène à la rencontre des dandys congolais, des punks birmans ou encore de la scène Heavy Metal du Botswana. Chacune de ces cultures urbaines est présentée par un texte rédigé par un spécialiste ayant côtoyé de près le mouvement en question, ainsi que par des photographies de grande qualité. Ces illustrations sont d’ailleurs saisissantes, et c’est avec plaisir qu’on laisse se briser, encore et toujours, nos clichés sur ces pays méconnus.

Global style battles - Editions Dominique Carré
(Par Robin)

image
Voir les commentaires

Un octobre voyageur

16/10/15
image

Le moins que nous puissions vous annoncer c’est que ce mois d’octobre est impressionnant en terme de nouveautés, rééditions, réimpressions. Nous racontions précédemment à quel point le métier de libraire nécessitait une maîtrise parfaite du Tétris et aujourd’hui encore à la librairie il était question de trouver de nouvelles places, de nouvelles manières de ranger afin de pouvoir accorder aux nouveautés la place qu’elles méritent. Et, étonnamment, nous y parvenons encore !
Nous faisons donc l’impasse sur les rééditions de guides du Routard, Guides verts, Lonely Planet ou Petit Futé afin de vous présenter une sélection de livres, récits, guides, reçus ces derniers jours. Désolé la liste est longue, n’hésitez pas à vous refaire une partie de Tétris en milieu de billet. Sachez que notre page de parutions récentes est mise à jour très fréquemment.

image

Petite fierté avec ce guide de Brooklyn, édité par Fodor’s. En anglais, c’est le premier guide sur ce “quartier” que nous arrivons à nous procurer (un quartier de 2.600.000 habitants tout de même !)

Parmi les jolis posters et plans à colorier de la belle boutique OMY DESIGN nous avons reçu de belles nouveautés dont le poster géant des Etats-Unis à colorier, celui de Tokyo, Sydney, Berlin ou encore les mini cartes des USA ou du Monde !

Restons dans les plaisirs créatifs avec cet étonnant livre consacré aux LEGO Architecture

Michelin se réveille et publie enfin des cartes routières sur la Martinique, la Guadeloupe et la Réunion. Le résultat est bon, à la hauteur de nos attentes. Du Michelin quoi !

image

Lonely Planet continue avec ses incroyables parutions pour lesquelles il faudrait écrire un billet qui leur serait uniquement consacré…Aujourd’hui, je vous présente ce délicieux atlas du Monde pour les enfants, chargé de cartes, de quizz, d’anecdotes et nous vous annonçons la réédition du jeu “Le Tour du Monde en 1000 questions” qui n’était plus disponible à la vente dès le mois de Novembre…Noël oblige…

Ils portent le même nom, décrivent le voyage mais ce Bouts du Monde nous en met plein la vue par sa qualité photographique et cette autre Bouts du Monde nous transporte par les textes, les carnets. Il s’agit, pour ce dernier, du n°24 d’un magazine dont nous ne nous lasserons jamais.

Dakota publie un livre sur des lieux interdits et secrets en France, le résultat est agréable à l’oeil, entre urbex et découverte du patrimoine industriel.

La mer, le grand large, le milieu marin sont évoqués dans ces 4 livres : l’histoire du bateau “Le Vagabond” et ses saisons dans les glaces, un énième livre surfant sur les 40 ans de Thalassa, le surf (justement) avec ce magnifique livre édité par Prisma “Surf Culture” et enfin partez à la découverte historique des îles aux noms évocateurs d’exotisme avec “Le collectionneur d’îles mystérieuses”.

image

La montagne n’est pas en reste avec ce livre édité par Flammarion “1001 randonnées qu’il faut avoir faites dans sa vie”, ce beau livre consacré à l’Escalade dans les Dolomites chez Glénat, éditeur qui publie également ce receuil d’ascensions écrites par Joe Simpson, célèbre auteur du livre “La mort suspendue”

Chez Ouest-France et chez Hoebeke, nous nous retrouvons sur les chemins. Sur les voies vertes en France pour le premier et sur les chemins de l’école pour le second (ce livre est une suite du projet de Pascal Plisson et de son film sorti en 2013)

Des coups de cœur avec ce carnet de voyage au Laos, publié par Elytis mais surtout pour Robin, Global style battles, un livre unique qui fera l’objet d’une chronique spéciale la semaine prochaine

Terminons, et merci de m’avoir lu jusqu’ici, avec le voyage urbain. Historique, avec le piéton de Rome (Dominique Fernandez), graphique, avec ce volume dédié à New York en 50 cartes (et tout plein de belles adresses), ou dépensier, grâce à ce guide ouvrant une nouvelle collection, 111 boutiques irrésistibles à New York (éditions Hachette).

Voilà, assez écrit…il nous faut lire maintenant et mieux connaître toutes ces intéressantes nouveautés.

Voir les commentaires

<< Page précédente12345678910111213141516171819202122232425Page suivante >>

Bonjour,
suite aux mesures gouvernementales
la librairie est fermée.
Vous pouvez toujours passer votre commande sur le site, elle sera traitée très rapidement
et remise à La Poste.

Vous habitez Rennes ?
Passez votre commande sur le site et
nous viendrons vous livrer à vélo dans les 48h.
Vous pouvez également choisir le "Retrait en librairie" et récupérer votre commande tous les jours
entre 10 et 13h ou entre 15 et 17h
(ou à un autre horaire sur RDV)

Prenez soin de vous et de vos proches !

L'équipe de la librairie du voyage Ariane