Mon panier

Votre panier est vide.

Actualités / Blog de la librairie

<< Page précédente1234567891011121314151617181920Page suivante >>

Mise en pli(s)

10/03/16

Depuis quelques années, des “Cartoville-Killer”, imaginés par des éditeurs réputés dans le domaine, sont nés. Le constat est simple et sans équivoque, aucun n’arrive à la cheville du Cartoville.

image

C’est Hachette qui a tenté le premier avec “Le Routard Express”, une sorte de plan de ville très succinct associé à un système de pliage complexe sur lequel sont indiqués les adresses, coups de cœurs, lieux à visiter sélectionnés par le Routard. Le tout conçu avec une couverture souple et une tranche impossible à lire dans les rayons des librairies. Vous aimez le Routard ? Continuez avec leur guides, dont certains viennent d’être relookés, alors vous ne serez pas déçus.

image

Michelin, l’an passé, a lancé la collection “Coup d’oeil”, c’est un peu mieux conçu que le “Routard Express”, le système de pliage est correct, autant d’informations que le Cartoville mais sa cartographie est moins claire, moins lisible. Il faudra du temps pour que la collection trouve son public, ce n’est pas perdu pour eux.

image

Curieusement, l’arrivée de ces 2 outsiders a eu un effet intéressant : les ventes des Cartoville ont augmenté ! Seul dans sa catégorie, cette collection n’avait pas moyen d’être comparée. Elle l’est aujourd’hui….au détriment de ses 2 concurrents. 

La semaine dernière un petit nouveau est arrivé, cette fois c’est l’américain National Geographic qui s’y colle avec une collection nommée “48heures”. Bien conçue, les cartes sont claires, les numéros des adresses et des lieux sont bien repris dans le petit guide associé. Son défaut, sa taille, l’éditeur a oublié que le critère de choix d’un city-guide était son format, “48h” a le format d’une carte routière classique, donc peu pratique dans une poche. Trouver sa place sera donc bien difficile, d’autant plus que les premiers titres sont dédiés à des destinations couvertes par des dizaines d’autres éditeurs : Lisbonne, Berlin, New York et….je vous le donne en mille….Londres !

image

Le fait de s’inspirer des autres éditeurs pour concevoir de nouveaux guides n’est pas nouveau et à ce jeu, ce n’est pas toujours Gallimard l’inventeur et les autres les copieurs. Pour exemple, Géoguide, la collection de guides pratiques est très largement inspirée du guide du Routard ou du Lonely Planet.
L’innovation passe toujours par l’inspiration et nous sommes toujours heureux de jouer les testeurs !

Sinon, à la librairie la semaine dernière nous nous sommes amusés avec notre nouveau jouet : le compteur de fans Facebook. Voici, en vidéo, de quelle manière nous nous félicitons de l’arrivée d’un nouvel abonné à la page de la librairie

(Par Pascal)

Voir les commentaires

La ville à bicyclette

27/02/16
image

On utilise un guide bien sûr avant tout pour les informations qu’il contient : les bonnes adresses, les bons plans, la liste des monuments à visiter… Mais quand ce guide vous plonge en même temps dans une atmosphère graphique originale et envoûtante, c’est là qu’on commence à parler de plaisir à l’utilisation. Et quand ce même guide concerne la découverte de grandes villes européennes par des petites balades à vélo, on ne peut qu’être des plus enthousiastes. C’est là tout l’objet de la collection « City Cycling » de l’éditeur anglophone Thames & Hudson. Seule contrainte… Savoir lire l’anglais !

Au fur et à mesure des itinéraires décrits, on découvre des anecdotes historiques, des adresses de restaurants… Le tout sur un ton qui se veut proche et sans-façon, le guide n’hésite ainsi pas à vous proposer de vous attabler un petit quart d’heure, le temps d’une bière dans un quartier d’Anvers. On y retrouve aussi la proposition d’une « journée type » à vélo dans la ville, afin de profiter du coucher de soleil au plus bel endroit.

Bref, cette collection est un vrai plaisir de lecture, et permet de découvrir toutes ces villes européennes d’une façon originale ! 

Existent dans la collection : Anvers & Gand, Paris, Milan, Londres, Copenhague, Berlin, Barcelone et Amsterdam

image
image
image

(Par Robin)

Voir les commentaires

Libraire en herbe

17/02/16

La jeune et enthousiaste Leena est venue passer 3 jours à la librairie début février, devenant ainsi “Notre stagiaire de 3ème”. Nous lui avions demandé d’écrire un article pour le blog sur ces 3 jours, le voici : 

L'article d'une stagière ravie

Mes journées commençaient à 10h00. Je déposais mes affaires au fond de la librairie, et elles débutaient. Je me m'étais pas tout de suite rendu compte que mon stage serait génial.

Le premier jour était assez spécial car il y avait le festival Travelling (un festival de cinéma à Rennes, dont le thème était Séoul cette année). C'était vraiment sympa car j'ai du ranger des livres, les classer…Mais il fallait sans douter, c'était plutôt calme.
Le deuxième et troisième jours étaient des journées bien remplies. Il fallait emballer les colis , en réceptionner d'autres, ranger, s'occuper des clients, recevoir les appels téléphoniques, aller à la poste…

Je n'aurais jamais pensé que cela se passerait comme ça . J'avais une vision de la librairie comme quelque chose de très calme…mais pas du tout, je m'étais même faite à l'idée que je pourrais lire toute la journée. La librairie est vraiment très active. C'est une vraie merveille. Les clients viennent et repartent contents,  souriants. Cette boutique c'est un peu la caverne d’Ali baba ou même l'atelier du Père Noël. (Sincèrement vous êtes vraiment super cool . Ne changez jamais)

A bientôt, très bientôt.

….et bien voilà, Leena nous a donc réconcilié avec “les stagiaires de 3ème)

Voir les commentaires
15/02/16

Au fait, le nouveau Cartoville de #Rennes est sorti la semaine dernière. Un excellent choix d'adresses (ici, “La poupée qui tousse et sa belle carte du midi)

Voir les commentaires

Bonne année 2016

13/01/16

La semaine prochaine, c'est le salon du Tourisme de Rennes et notre formidable stand se prépare (pour rappel, l'an passé, c'était çahttp://librairie-voyage.tumblr.com/…/salon-du-tourisme-de-r…) nous ferons tout pour être visible du plus loin possible !

Je profite de ce premier message de l'année pour vous souhaitez nos meilleurs vœux pour 2016. Que cette année vous apporte un maximum de moments de gaieté…

Voir les commentaires

Joyeuses fêtes !

23/12/15

Tout est allé si vite que nous avons oublié de prendre le temps de vous lister nos coups de cœur 2015, nos livres préférés pour Noël, de vous raconter nos petites anecdotes de fin d'année, de faire de belles photos de nous en train de sauter…
Il a fallu assurer les délais d'envoi des commandes passées sur le site et, à la librairie, emballer les paquets cadeaux aussi vite que le plus expert des préparateurs de sushis.
A priori, d'après les retours, tout semble Ok.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes !

Voir les commentaires

Sahara Rocks !

24/11/15

Arnaud Contreras, Sahara Rocks!, éditions de juillet
Le Sahara est de ces régions méconnues où les préjugés ont la dent dure. Si par le passé, le désert et ses conditions de survie difficiles ont exercé un pouvoir d'attraction fort sur nous autres occidentaux (à travers des sentiments mêlés d'altérité culturelles, de défi physique, de mysticisme…), On n'entend aujourd'hui guère plus parler de Tamanrasset, Agadez ou Kidal que dans la bouche d'experts en géopolitique

Dans ce livre documentaire, Arnaud Contreras nous montre à voir la modernité du Sahara. S'il n'occulte pas les problématiques qui s'avèrent aussi étendues que ne l'est le paysage : la sédentarisation, l'exil, la pollution, le terrorisme, le trafic de drogues, l'enjeu minier ou encore le sida ; il préfère nous parler de ce qu'il connaît le mieux : la musique. Mais la musique comme une porte d'entrée pour découvrir la société et en particulier sa jeunesse.

On voit beaucoup de sourires dans cet ouvrage qui déborde d'énergies positives. On découvre le dynamisme de ses populations touaregs, arabes, maures, songhaï. Leur soif d'avenir, l'auto-dérision et la quantité monumentale de musique qui est échangée sur ce territoire.

La musique est plantée ici par l'auteur comme un étendard, de par le sentiment de liberté qu'elle procure, à travers les les liens qu'elle tisse entre les gens et entre les cultures, mais aussi comme vecteur d'affirmation culturelle et d’identification personnelle pour la jeunesse.

D'ailleurs s'il manque une chose à ce livre, c'est un disque mais l'auteur à tout de même pensé à nous et nous liste un large assortiment de groupes ou musiciens qu'il situe sur une carte.

Pour encore vanter cette publication, je pourrais vous faire l'article du petit éditeur local et forcément indépendant (zut, je l'ai fait) mais je préfère vous dire qu'il est super beau et suffisamment solide pour voyager et passer de mains en mains.  
Arnaud Contreras, Sahara Rocks!, éditions de juillet

(Par Matthieu)  

Voir les commentaires

Exploraseurs

10/11/15

Vous l'avez vécu ce moment de totale oisiveté, assis à la terrasse d'un café, à l'étranger, à ne rien faire que regarder la vie passer devant vous ? Cet instant, à votre retour, vous avez aimé le conter en précisant que vous vous étiez imprégnés du lieu, de la ville.Nous sommes tous des “exploraseurs” et la réédition de ce livre, après 5 ans d'absence, nous ravit. “De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages, de Matthias Debureaux, éditions Allary)

Voir les commentaires

Une escapade stylée

28/10/15
image

Une pépite vient parfois dérégler positivement notre quotidien, un guide étonnant, une carte sur un lieu imaginaire, un livre hors norme
Matthieu avait vu passer ce livre “Global Style Battles”, nous l’avons commandé et Robin, enchanté, prend la plume pour vous en parler.

« Tu peux venir du coin le plus sordide, la seule question, c’est comment tu te vois, comme un déchet ou comme de l’or ? Personne ne connaît ta lutte ou ce que tu as laissé derrière toi. C’est comment tu vas te présenter au monde qui importe. »
Manthe Ribane
Allant à l’encontre de l’idée répandue selon laquelle la mondialisation tend à tout uniformiser, les pays dits « du Sud » voient émerger de nombreuses et originales modes identitaires issues de la rue.  Jusque dans les pays pauvres, l’importance que l’on attribue à l’esthétique vestimentaire prend une place de plus en plus élevée, notamment afin de marquer une identité, de transmettre des valeurs. Les créateurs de mode africains qui composent pour la Fashion Week de Dakar utilisent ainsi des tissus traditionnels afin de créer des tenues des plus modernes. De même, les Smarteez sud-africains cherchent à rendre compte de la pluralité de leur pays, en puisant leurs influences au sein de leur héritage tout comme dans les innovations populaires (cf. photo)

image

(Source Onyxmagazine)

Entre modernité et traditions, et bien loin des clichés répandus, ce livre nous emmène à la rencontre des dandys congolais, des punks birmans ou encore de la scène Heavy Metal du Botswana. Chacune de ces cultures urbaines est présentée par un texte rédigé par un spécialiste ayant côtoyé de près le mouvement en question, ainsi que par des photographies de grande qualité. Ces illustrations sont d’ailleurs saisissantes, et c’est avec plaisir qu’on laisse se briser, encore et toujours, nos clichés sur ces pays méconnus.

Global style battles - Editions Dominique Carré
(Par Robin)

image
Voir les commentaires

Un octobre voyageur

16/10/15
image

Le moins que nous puissions vous annoncer c’est que ce mois d’octobre est impressionnant en terme de nouveautés, rééditions, réimpressions. Nous racontions précédemment à quel point le métier de libraire nécessitait une maîtrise parfaite du Tétris et aujourd’hui encore à la librairie il était question de trouver de nouvelles places, de nouvelles manières de ranger afin de pouvoir accorder aux nouveautés la place qu’elles méritent. Et, étonnamment, nous y parvenons encore !
Nous faisons donc l’impasse sur les rééditions de guides du Routard, Guides verts, Lonely Planet ou Petit Futé afin de vous présenter une sélection de livres, récits, guides, reçus ces derniers jours. Désolé la liste est longue, n’hésitez pas à vous refaire une partie de Tétris en milieu de billet. Sachez que notre page de parutions récentes est mise à jour très fréquemment.

image

Petite fierté avec ce guide de Brooklyn, édité par Fodor’s. En anglais, c’est le premier guide sur ce “quartier” que nous arrivons à nous procurer (un quartier de 2.600.000 habitants tout de même !)

Parmi les jolis posters et plans à colorier de la belle boutique OMY DESIGN nous avons reçu de belles nouveautés dont le poster géant des Etats-Unis à colorier, celui de Tokyo, Sydney, Berlin ou encore les mini cartes des USA ou du Monde !

Restons dans les plaisirs créatifs avec cet étonnant livre consacré aux LEGO Architecture

Michelin se réveille et publie enfin des cartes routières sur la Martinique, la Guadeloupe et la Réunion. Le résultat est bon, à la hauteur de nos attentes. Du Michelin quoi !

image

Lonely Planet continue avec ses incroyables parutions pour lesquelles il faudrait écrire un billet qui leur serait uniquement consacré…Aujourd’hui, je vous présente ce délicieux atlas du Monde pour les enfants, chargé de cartes, de quizz, d’anecdotes et nous vous annonçons la réédition du jeu “Le Tour du Monde en 1000 questions” qui n’était plus disponible à la vente dès le mois de Novembre…Noël oblige…

Ils portent le même nom, décrivent le voyage mais ce Bouts du Monde nous en met plein la vue par sa qualité photographique et cette autre Bouts du Monde nous transporte par les textes, les carnets. Il s’agit, pour ce dernier, du n°24 d’un magazine dont nous ne nous lasserons jamais.

Dakota publie un livre sur des lieux interdits et secrets en France, le résultat est agréable à l’oeil, entre urbex et découverte du patrimoine industriel.

La mer, le grand large, le milieu marin sont évoqués dans ces 4 livres : l’histoire du bateau “Le Vagabond” et ses saisons dans les glaces, un énième livre surfant sur les 40 ans de Thalassa, le surf (justement) avec ce magnifique livre édité par Prisma “Surf Culture” et enfin partez à la découverte historique des îles aux noms évocateurs d’exotisme avec “Le collectionneur d’îles mystérieuses”.

image

La montagne n’est pas en reste avec ce livre édité par Flammarion “1001 randonnées qu’il faut avoir faites dans sa vie”, ce beau livre consacré à l’Escalade dans les Dolomites chez Glénat, éditeur qui publie également ce receuil d’ascensions écrites par Joe Simpson, célèbre auteur du livre “La mort suspendue”

Chez Ouest-France et chez Hoebeke, nous nous retrouvons sur les chemins. Sur les voies vertes en France pour le premier et sur les chemins de l’école pour le second (ce livre est une suite du projet de Pascal Plisson et de son film sorti en 2013)

Des coups de cœur avec ce carnet de voyage au Laos, publié par Elytis mais surtout pour Robin, Global style battles, un livre unique qui fera l’objet d’une chronique spéciale la semaine prochaine

Terminons, et merci de m’avoir lu jusqu’ici, avec le voyage urbain. Historique, avec le piéton de Rome (Dominique Fernandez), graphique, avec ce volume dédié à New York en 50 cartes (et tout plein de belles adresses), ou dépensier, grâce à ce guide ouvrant une nouvelle collection, 111 boutiques irrésistibles à New York (éditions Hachette).

Voilà, assez écrit…il nous faut lire maintenant et mieux connaître toutes ces intéressantes nouveautés.

Voir les commentaires

[Vidéo] Chroniques #2

05/10/15
image

L'exercice n'était pas simple, mais très intéressant. il fallait présenter 2 livres que nous découvrions au moment d'effectuer la chronique, une fois devant la caméra…
Finalement, nous nous en sommes assez bien sortis. Enfin, l’idéal serait de nous laisser le plaisir d’y croire…
Les livres présentés dans cette vidéo sont, dans l’ordre :
Taxi, Actes Sud (Poche) de Khaled Al Khamissi
L’odeur de l’Inde, de Pier Paolo Pasolini (Folio Gallimard)
Passages, éditions Cairn, de Marie Bruneau & Bertrand Genier
Vouloir toucher les étoiles, de Mike Horn (X.O Editions)
36 Hours, 125 week-ends en Europe, éditions Taschen
The journey, The fine art of traveling by train, éditions Gestalten

Voir les commentaires

Le Monde entre les mains

23/09/15

Les premiers clins d’œil afin de se donner des idées pour les fêtes de fin d'année commencent à nous parvenir. Aujourd'hui, Lonely Planet publie ce guide sur le Monde, rien que ça. Voici de quoi continuer à rêver de voyages, d'ailleurs…Et puis, entre nous, un guide du Monde dans sa bibliothèque n'est-ce pas le chic suprême ? 

L’occasion pour nous de revenir sur les guides qui reprennent cette thématique, à savoir : faire voyager de son canapé afin de mieux préparer ses futures aventures. Le premier d’entre eux est publié par Hachette, notre référence incontournable depuis trèèèès longtemps, Saisons & climats, qui liste les pays en vous informant sur les meilleurs moments de l’année pour vous y rendre. 

Robert Pailhès est l’auteur des 2 autres titres phares de la librairie : le Globe-rêveur et le Geobook. Tous 2 se rapprochent du Lonely Planet consacré au Monde, il s’agit de présenter des destinations en y évoquant des notions de climat, d’argent, de transport…Le Geobook est richement illustré mais couvre moins de destinations que le Globe-Rêveur.

Enfin, tout lister prendrait sûrement trop de votre temps, je vous invite donc à aller vous perdre sur cette page du site consacrée aux divers guides ayant pour thème le Monde

Voir les commentaires

Notre aventure numérique

02/09/15
image

Le livre. Son toucher. Son odeur si particulière…

Un argument souvent avancé par les lecteurs qui n’ont finalement jamais testé la lecture sur une liseuse moderne dont le confort de lecture est assez redoutable.

Oui, je préfère tout de même le papier à la liseuse.

Oui, je suis pour conseiller un livre qui m’a plu qu’il soit sur support papier ou numérique.

Oui, je pense qu’il faut continuer à encadrer les prix pour les 2 types de support, principalement pour ne pas dénigrer le travail, et donc la rémunération, des auteurs.

Du nouveau pour le site internet de la librairie

Aujourd’hui, si j’évoque brièvement mon avis sur le livre numérique c’est pour vous annoncer que notre site internet a évolué, proposant désormais un catalogue d’eBook. Dans un premier temps, il s’agit principalement de vous laisser le choix entre la version papier ou numérique des livres que nous proposons à la librairie.

L’idée est de pouvoir évoluer en vous offrant la possibilité de trouver au format numérique un livre épuisé et impossible à commander. Ou encore de proposer à la vente certains guides de voyage vendus par chapitre (les éditeurs Lonely Planet et Ulysse sont des précurseurs dans ce domaine)

L’indépendance à tout prix

S’il nous paraît être une évidence, notre volonté de rester indépendants était difficile dans cette nouvelle aventure. Comme à mon habitude, je ne voulais pas être le pion d’un réseau de distribution de livres numériques. C’eût été la facilité, m’affilier puis profiter d’un système déjà présent et performant (je pense notamment à l’excellent ePagine) mais j’ai préféré m’entourer de compétences mettant leur inventivité à notre service. Une fois de plus, je salue le travail d’Addviso (et chapeau bas à Matthis). Notre catalogue se fonde aussi sur un “hub” conçu par Dilicom (réseau informatique mettant en lien tous les acteurs du livre).
Travailler de cette manière a un coût, l’aide attribuée par le service Culture de la mairie de Rennes (et encore Merci à Delphine de Livres et lecture en Bretagne d’avoir plaidé en ma faveur un projet qui était d’abord joliment recalé) est infime par rapport au coût réel mais ce risque mérite d’être pris afin qu’il devienne une chance qu’il fallait saisir.

Un métier en mutation

Car, ne nous leurrons pas, notre métier évolue et nous devons accompagner ce changement, en être même les acteurs. Fermer les yeux sur l’innovation est suicidaire. Pour certains libraires je trahis le métier mais je leur réponds que je préfère savoir qu’un lecteur est venu demander conseil en librairie indépendante afin de choisir un livre même si ce dernier le préfère au format numérique. Il me semble que chacun est libre de lire à sa manière. Alors, pour suivre le conseil jusqu’à la vente, je crois qu’il est primordial que les libraires puissent dorénavant proposer une version numérique d’un livre papier directement dans leur librairie. L’idéal serait de pouvoir offrir l’eBook avec l’achat du livre “papier”. C’est aussi aux éditeurs de travailler en ce sens. Côté musique, notons qu’aujourd’hui un vinyle ou un CD acheté est souvent accompagné d’un lien pour télécharger le disque et côté éditeurs dans notre domaine, le voyage, l’exemple nous vient d’Angeterre où Ordnance Survey (l’équivalent de l’I.G.N en France) propose avec l’achat de leurs cartes de randonnées la version numérique incluse à télécharger.

image

La réalité d’un guide au format numérique en voyage

Si un roman ou un récit se lit de manière linéaire sur le papier ou sur une liseuse, le guide “papier” a encore de beaux jours devant lui. Au delà de l’argument de la batterie ou du coût d’une connexion à l’étranger, un guide souffre pendant un voyage, sans cesse il faut chercher l’information, marquer la page, revenir en arrière, consulter le plan… Bref, dans son utilisation il reste le meilleur support pour le voyage en complément, bien-sûr, avec les smartphones et les applications dédiées.

Notons le bel effort de Lonely Planet qui propose aussi d’acheter des morceaux de guides et Gallimard qui, dans sa collection numérique Géoguide, facilite l’interaction entre l’eBook, la géolocalisation, la cartographie ultra lisible et l’accès aux sites web des adresses mentionnées.

Aujourd’hui, sur le site de la librairie

Sur le site, pour l’instant, plus de 300 références d’eBooks sont intégrées. Nous les avons regroupés en 3 catégories : les romans ou récits, les guides, les guides de randonnées.

Il s’agit de quelques miettes par rapport aux milliers de livres, cartes, guides présents à la librairie et sur le site mais le catalogue évolue chaque jour.

Nous avons constaté quelques petites curiosités, voire incohérences, concernant les prix, notamment le fait qu’ils soient souvent plus élevés que les livres de poche…

Et puis, ce travail de mise en place d’eBooks sur le site nous a permis de retrouver certains romans que nous avions aimés il y a quelques années et que nous sommes à nouveau heureux d’en partager l’existence en version numérique. Comme Taxi, paru chez Actes Sud

C’est une vraie excitation de travailler sur un domaine qui évolue chaque jour. Sans se sentir pionniers pour autant nous avons tout de même la sensation d’être au coeur d’une belle aventure faite de découvertes, d’interrogations, de doutes, d’euphorie et de plaisirs…

Bien-sûr, tout ceci étant nouveau nous sommes preneurs des retours, critiques (positives ou négatives), et autres avis qui nous aideront à nous améliorer.

image

(et, entre nous, si vous me demandez de choisir entre un livre et un eBook…je choisis tout de même, sans hésiter, le plaisir de la lecture sur le papier)

(Par Pascal)

Voir les commentaires

[Vidéo] Chroniques #1

22/07/15
image

Les 4 libraires de l’été vous suggèrent 4 lectures différentes en 4 minutes.
Un nouvel exercice à la librairie qui, vous vous en doutez, nous a bien amusé. Cette vidéo en appellera sûrement d’autres.
Par ordre d’apparition Jérôme pour “L’homme des hautes solitudes” (James Salter, points), Robin et le livre Africa (Richard Dowden, Nevicata), Matthieu avec “Des fourmis dans les jambes, petite biographie de Nicolas Bouvier” (Ingrid Thobois & Géraldine Alibeu, La joie de lire) puis Pascal pour le récit “Le tour de France exactement” (Lionel Daudet, Le Livre de Poche)

….pour le clin d’oeil, une vidéo de 15 secondes sur l’art de replier sa carte routière

Voir les commentaires

Horaires d’été

11/07/15
image

Soyez rassurés, la librairie ne modifie pas ses horaires pour l’été !
De 9.30h à 12.30h et de 14h à 19h (nous avons même tendance à déborder jusqu’à 13h mais rien d’officiel). Pas de pont pour ce lundi 13 juillet où la librairie vous accueillera l’après-midi. 

Les illustrations ci-dessus ont été réalisées par Soizic Desnos pour nos beaux nouveaux marque-pages. Bravo à elle.

Voir les commentaires

<< Page précédente1234567891011121314151617181920Page suivante >>