Mon panier

Votre panier est vide.

Actualités / Blog de la librairie

<< Page précédente123456789101112131415161718192021Page suivante >>

Le Monde entre les mains

23/09/15

Les premiers clins d’œil afin de se donner des idées pour les fêtes de fin d'année commencent à nous parvenir. Aujourd'hui, Lonely Planet publie ce guide sur le Monde, rien que ça. Voici de quoi continuer à rêver de voyages, d'ailleurs…Et puis, entre nous, un guide du Monde dans sa bibliothèque n'est-ce pas le chic suprême ? 

L’occasion pour nous de revenir sur les guides qui reprennent cette thématique, à savoir : faire voyager de son canapé afin de mieux préparer ses futures aventures. Le premier d’entre eux est publié par Hachette, notre référence incontournable depuis trèèèès longtemps, Saisons & climats, qui liste les pays en vous informant sur les meilleurs moments de l’année pour vous y rendre. 

Robert Pailhès est l’auteur des 2 autres titres phares de la librairie : le Globe-rêveur et le Geobook. Tous 2 se rapprochent du Lonely Planet consacré au Monde, il s’agit de présenter des destinations en y évoquant des notions de climat, d’argent, de transport…Le Geobook est richement illustré mais couvre moins de destinations que le Globe-Rêveur.

Enfin, tout lister prendrait sûrement trop de votre temps, je vous invite donc à aller vous perdre sur cette page du site consacrée aux divers guides ayant pour thème le Monde

Voir les commentaires

Notre aventure numérique

02/09/15
image

Le livre. Son toucher. Son odeur si particulière…

Un argument souvent avancé par les lecteurs qui n’ont finalement jamais testé la lecture sur une liseuse moderne dont le confort de lecture est assez redoutable.

Oui, je préfère tout de même le papier à la liseuse.

Oui, je suis pour conseiller un livre qui m’a plu qu’il soit sur support papier ou numérique.

Oui, je pense qu’il faut continuer à encadrer les prix pour les 2 types de support, principalement pour ne pas dénigrer le travail, et donc la rémunération, des auteurs.

Du nouveau pour le site internet de la librairie

Aujourd’hui, si j’évoque brièvement mon avis sur le livre numérique c’est pour vous annoncer que notre site internet a évolué, proposant désormais un catalogue d’eBook. Dans un premier temps, il s’agit principalement de vous laisser le choix entre la version papier ou numérique des livres que nous proposons à la librairie.

L’idée est de pouvoir évoluer en vous offrant la possibilité de trouver au format numérique un livre épuisé et impossible à commander. Ou encore de proposer à la vente certains guides de voyage vendus par chapitre (les éditeurs Lonely Planet et Ulysse sont des précurseurs dans ce domaine)

L’indépendance à tout prix

S’il nous paraît être une évidence, notre volonté de rester indépendants était difficile dans cette nouvelle aventure. Comme à mon habitude, je ne voulais pas être le pion d’un réseau de distribution de livres numériques. C’eût été la facilité, m’affilier puis profiter d’un système déjà présent et performant (je pense notamment à l’excellent ePagine) mais j’ai préféré m’entourer de compétences mettant leur inventivité à notre service. Une fois de plus, je salue le travail d’Addviso (et chapeau bas à Matthis). Notre catalogue se fonde aussi sur un “hub” conçu par Dilicom (réseau informatique mettant en lien tous les acteurs du livre).
Travailler de cette manière a un coût, l’aide attribuée par le service Culture de la mairie de Rennes (et encore Merci à Delphine de Livres et lecture en Bretagne d’avoir plaidé en ma faveur un projet qui était d’abord joliment recalé) est infime par rapport au coût réel mais ce risque mérite d’être pris afin qu’il devienne une chance qu’il fallait saisir.

Un métier en mutation

Car, ne nous leurrons pas, notre métier évolue et nous devons accompagner ce changement, en être même les acteurs. Fermer les yeux sur l’innovation est suicidaire. Pour certains libraires je trahis le métier mais je leur réponds que je préfère savoir qu’un lecteur est venu demander conseil en librairie indépendante afin de choisir un livre même si ce dernier le préfère au format numérique. Il me semble que chacun est libre de lire à sa manière. Alors, pour suivre le conseil jusqu’à la vente, je crois qu’il est primordial que les libraires puissent dorénavant proposer une version numérique d’un livre papier directement dans leur librairie. L’idéal serait de pouvoir offrir l’eBook avec l’achat du livre “papier”. C’est aussi aux éditeurs de travailler en ce sens. Côté musique, notons qu’aujourd’hui un vinyle ou un CD acheté est souvent accompagné d’un lien pour télécharger le disque et côté éditeurs dans notre domaine, le voyage, l’exemple nous vient d’Angeterre où Ordnance Survey (l’équivalent de l’I.G.N en France) propose avec l’achat de leurs cartes de randonnées la version numérique incluse à télécharger.

image

La réalité d’un guide au format numérique en voyage

Si un roman ou un récit se lit de manière linéaire sur le papier ou sur une liseuse, le guide “papier” a encore de beaux jours devant lui. Au delà de l’argument de la batterie ou du coût d’une connexion à l’étranger, un guide souffre pendant un voyage, sans cesse il faut chercher l’information, marquer la page, revenir en arrière, consulter le plan… Bref, dans son utilisation il reste le meilleur support pour le voyage en complément, bien-sûr, avec les smartphones et les applications dédiées.

Notons le bel effort de Lonely Planet qui propose aussi d’acheter des morceaux de guides et Gallimard qui, dans sa collection numérique Géoguide, facilite l’interaction entre l’eBook, la géolocalisation, la cartographie ultra lisible et l’accès aux sites web des adresses mentionnées.

Aujourd’hui, sur le site de la librairie

Sur le site, pour l’instant, plus de 300 références d’eBooks sont intégrées. Nous les avons regroupés en 3 catégories : les romans ou récits, les guides, les guides de randonnées.

Il s’agit de quelques miettes par rapport aux milliers de livres, cartes, guides présents à la librairie et sur le site mais le catalogue évolue chaque jour.

Nous avons constaté quelques petites curiosités, voire incohérences, concernant les prix, notamment le fait qu’ils soient souvent plus élevés que les livres de poche…

Et puis, ce travail de mise en place d’eBooks sur le site nous a permis de retrouver certains romans que nous avions aimés il y a quelques années et que nous sommes à nouveau heureux d’en partager l’existence en version numérique. Comme Taxi, paru chez Actes Sud

C’est une vraie excitation de travailler sur un domaine qui évolue chaque jour. Sans se sentir pionniers pour autant nous avons tout de même la sensation d’être au coeur d’une belle aventure faite de découvertes, d’interrogations, de doutes, d’euphorie et de plaisirs…

Bien-sûr, tout ceci étant nouveau nous sommes preneurs des retours, critiques (positives ou négatives), et autres avis qui nous aideront à nous améliorer.

image

(et, entre nous, si vous me demandez de choisir entre un livre et un eBook…je choisis tout de même, sans hésiter, le plaisir de la lecture sur le papier)

(Par Pascal)

Voir les commentaires

[Vidéo] Chroniques #1

22/07/15
image

Les 4 libraires de l’été vous suggèrent 4 lectures différentes en 4 minutes.
Un nouvel exercice à la librairie qui, vous vous en doutez, nous a bien amusé. Cette vidéo en appellera sûrement d’autres.
Par ordre d’apparition Jérôme pour “L’homme des hautes solitudes” (James Salter, points), Robin et le livre Africa (Richard Dowden, Nevicata), Matthieu avec “Des fourmis dans les jambes, petite biographie de Nicolas Bouvier” (Ingrid Thobois & Géraldine Alibeu, La joie de lire) puis Pascal pour le récit “Le tour de France exactement” (Lionel Daudet, Le Livre de Poche)

….pour le clin d’oeil, une vidéo de 15 secondes sur l’art de replier sa carte routière

Voir les commentaires

Horaires d’été

11/07/15
image

Soyez rassurés, la librairie ne modifie pas ses horaires pour l’été !
De 9.30h à 12.30h et de 14h à 19h (nous avons même tendance à déborder jusqu’à 13h mais rien d’officiel). Pas de pont pour ce lundi 13 juillet où la librairie vous accueillera l’après-midi. 

Les illustrations ci-dessus ont été réalisées par Soizic Desnos pour nos beaux nouveaux marque-pages. Bravo à elle.

Voir les commentaires
03/07/15

Malgré la canicule, Matthieu et Robin ont travaillé d'arrache pied pour remettre en ordre notre rayon “littérature de voyage”. Nous sommes donc fin prêts pour vous conseiller sur les traditionnelles lectures de l'été ! #GoodJob

Voir les commentaires
26/06/15

Le nouveau magazine “Bouts du Monde” vient de nous parvenir.
Au programme pour cet été : le Zanskar, la Bolivie, Saïgon, les Balkans, les Alpes…
Vaste programme, vaste Monde.

Vous pouvez retrouver sur cette page tous les magazines disponibles à la librairie. Pour rappel, Bouts du Monde c’est l’oeuvre de passionnés du voyage qui récupèrent des textes, des photos, des croquis pour les partager avec vous. Entre Voyage, compréhension du monde, observation ou engagement, les auteurs impliqués dans ce projet ne laissent jamais le lecteur insensible

Voir les commentaires
13/06/15

Voici une petite pile de livres et récits reçus cette semaine. Il faudrait y ajouter une vingtaine de nouvelles éditions de guides et de cartes pour la compléter ! Vous pouvez toujours garder un oeil sur les dernières réceptions sur la page consacrée aux parutions récentes sur notre site

Voir les commentaires

La France à vélo

05/06/15
image

Celle-ci nous l’attentions depuis longtemps, avec impatience : la carte IGN des voies vertes et véloroutes de France. Enfin, nous allons pouvoir définir avec nos clients les meilleurs itinéraires possibles en s’appuyant sur cette carte.

Même s’il existe de plus en plus de guides pour accompagner le voyageur sur ces voies vertes, toutes ne sont pas couvertes. Vous pourrez vous informer sur cette excellente carte interactive de l’AF3V qui vous indique de nombreuses informations sur ces parcours (la mise à jour est régulière).

C’est sûr, vous n’avez plus d’excuse de ne pas voyager à vélo !

Voir les commentaires

Faire son Piano Trip

02/06/15

Ce livre, Pianotrip de Lou Nils & Christophe Clavet (édité par Points Aventure) est une expérience sous bien des points de vue. D’abord celle d’un voyage atypique, il faut en effet avoir l’idée de se traîner à vélo un piano de 170kg, mais aussi d’une expérience artistique : tous les concerts impromptus et éphémères que ce voyage a pu rendre possibles sont ainsi retranscrits par les photos de Christophe Clavet.  L’émotion est vraiment palpable par ces clichés, qu’ils aient été pris au bord d’un lac, au fin fond d’un souterrain en Bulgarie ou dans une ruelle vénitienne. 

Les textes rendent compte des moments de joie inhérents aux rencontres, mais aussi des agacements lors du vol d’un vélo ou encore de la patience que nécessite l’entretien quotidien et minutieux du piano qu’il faut protéger de l’humidité et des autres petits tracas.
Déjà qu’on a donc là une histoire tout à fait intéressante, ces deux troubadours modernes ne se sont pas arrêtés là. Ils ont voulu en faire un livre, mais qui serait aussi une expérience graphique et littéraire. Entre calligrammes et style tantôt poétique, tantôt télégraphique, on retrouve éparpillés ci et là leurs listes de courses ainsi que les chansons qu’ils chantaient en pédalant. On est bien ici sur un magnifique livre-objet, témoignage de dix-sept mois de vagabondages musicaux qui se laissent découvrir avec plaisir.

L’expérience PianoTrip est également à retrouver sur leur site

(Par Robin)

Voir les commentaires
22/05/15

“Dictionnaire insolite de…”, une édition qui prend de plus en plus de place dans notre cœur. Nous recevons aujourd'hui le dernier né consacré à la palpitante ville de Berlin. La liste des titres disponibles est ici 

Voir les commentaires
19/05/15

Le Hors-série consacré au voyage à vélo du magazine “carnets d'aventures” a été livré directement à la librairie par Alexandre (qui travaille pour le mag’).
Un petit plaisir de lecture pour les initiés et les futurs voyageurs à vélo. Plusieurs tests sont proposés (Sacoches, remorques), des conseils pour le bricolage, l'équipement, l'orientation, des récits, de belles photos.
Un régal pour (seulement) 6.50€

Voir les commentaires

Voyage à Madère

13/05/15

La parution toute récente du premier guide du Routard consacré à Madère nous a donné l’envie de faire le point sur ce que nous vous proposons à la librairie sur cette magnifique destination dont nous sentons bien, depuis plusieurs années, qu’elle se popularise auprès des touristes français. Il faut dire que cette île a tout pour elle, une histoire, une culture, un patrimoine et un terrain de jeu incroyable pour la randonnée. Tout cela à seulement quelques heures d’avion.

Tout d’abord, ce guide du Routard pour lequel nous attendions beaucoup nous a légèrement déçu, finalement il reste très urbain et ne nous embarque pas suffisamment dans l’arrière-pays, là où la nature est présente, là où les chambres d’hôtes, les petites adresses en tout genre, sont recherchées par les randonneurs et les voyageurs. Mais, ne soyons pas trop exigeants, il s’agit d’une première édition et nous ne doutons pas que ce titre progressera avec le temps.

Les conseils de la librairie pour visiter Madère

Si le Petit Futé et le guide du Routard suggèrent des adresses, ils sont tous les 2 insuffisants pour visiter et découvrir l’île. Nous leurs préférons sur ce point le guide Mode d’emploi de Gallimard et, surtout, le guide Evasion dont la version 2015 est parue récemment. Finalement, ce guide présente l’île à travers de multiples idées de parcours, d’itinéraires, et le long de ceux-ci vous invite à vous promener, à visiter, à vous poser pour prendre un verre. Les lieux sont classés de manière subjective par étoiles, du coup il est aisé de préparer son voyage en amont et en suivant les conseils de l’auteur. C’est à ce jour, et selon nous, le guide le plus complet sur Madère.

Les best-sellers de la librairie du voyage

Mais Madère, c’est surtout le plaisir de randonner dans ces paysages magnifiques, entre mer et montagne, souvent le long des incontournables levadas, ces canaux d’irrigation qui flirtent avec les flancs de montagne rendant très aériennes certaines randonnées.
A la librairie, 2 guides consacrés à la randonnée à Madère sont proposés et, nous en sommes plutôt fiers, figurent parmi le Top des meilleures ventes à la fois sur le site et en magasin. Le premier, l’excellent guide Rother (traduit de l’allemand) propose 60 randonnées classées par difficultés. Son petit plus est la possibilité de récupérer sur le site de l’éditeur les traces GPS des parcours présentés. Le second, le guide Sunflower, qu est la traduction d’un guide anglais, écrit par le très sympathique Pat Underwood, vous invite a randonner sur l’île mais également vous conseille des idées d’excursions en voiture (avec des lieux pour pique-niquer !). Ce guide est presque introuvable en France, là encore nous sommes très très fiers de pouvoir vous le présenter.

Bref, guides, guides de randonnées, cartes ( ou ), aujourd’hui pour visiter Madère il n’y a que l’embarras du choix, ce qui ne fut pas toujours le cas, alors après la lecture de ce billet je vous suggère de réserver un vol pour Funchal !

(Par Pascal)

Voir les commentaires

« C’est quoi le bonheur pour vous ? »

09/04/15
image

J’irai jusqu’à la mer – Laurent Hasse – Ed. Payot

Après un accident de voiture Laurent Hasse décide, une fois remis sur pied, de traverser la France en marchant du sud au nord et en ligne droite. Allant à la rencontre de tous ceux qui croiseront son chemin, des piliers de comptoirs d’Aurillac jusqu’aux gens du voyage, il leur posera à tous une même question : « C’est quoi le bonheur pour vous ? ». Une interrogation qui finalement rassemblera toutes ces personnalités atypiques, attachantes ou simplement déroutantes.
Un récit de marche prenant et populaire, qu’on lit en imaginant avec plaisir ces lieux familiers que sont les bistrots et toutes les personnalités qui les peuplent. On se régale des discussions que génère cette simple question philosophique ainsi que de la bonne humeur qu’elle engendre, parfaitement retransmise par l’écriture. Même en galère, Laurent Hasse garde le sourire aux lèvres et nous livre ses sensations, sans candeur naïve et sans jamais trop en faire non plus.  
Et si les récits de traversée du sol français vous inspirent, vous pourrez retrouver des incontournables sur le site de la librairie :
Lionel Daudet, Axel Kahn, Bernard Ollivier
Et pendant sa marche, Laurent Hasse a aussi filmé ses aventures, il en a même fait un film !

(Par Robin)

Voir les commentaires

Histoire(s) de montagne

02/04/15

Robin a repris la plume et vous offre cette chronique aérienne du livre : Trilogie des Cimes d’Olivier Salon, édité par Transboréal.

Ce livre d’Olivier Salon, membre de l’OuLiPo et alpiniste à ses heures perdues, nous présente trois petits récits de montagne. Dans chacune de ces trois histoires, aux formes et aux messages différents, on découvre un aperçu des réactions extrêmes, positives comme négatives, que chacun peut avoir à très haute altitude ; c’est finalement là le grand intérêt de ce livre qui nous livre trois témoignages d’un alpiniste « normal », loin des exploits d’Erhard Loretan ou même de ceux de Kilian Jornet, nous sommes bien ici sur des réactions à notre échelle, face aux peurs et aux paniques que peuvent engendrer la haute altitude, mais aussi face à l’engouement et au sentiment de plénitude ressenti lors de ces ascensions.  

La première de ces histoires se passe au Huascarán, point culminant du Pérou à 6788m, où l’on suivra une bande de neuf gaillards, aux caractères bien différents (et bien trempés) qui vont escalader ensemble cette montagne. En plus du récit d’alpinisme, ce texte se double d’une dimension humaniste, nous montrant qu’à trop se focaliser sur un objectif lors d’une course effrénée vers les hauteurs et les exploits, on peut en arriver à s’oublier très rapidement, soi-même ainsi que sa propre humanité.

La deuxième aventure nous dresse sous la forme de plusieurs poèmes en prose une ascension exaltée et enchantée d’El Capitan, une formation rocheuse verticale de plus de 1 000m, bien connue des grimpeurs, dans le parc américain de Yosemite. Très rythmée, cette partie-ci se lit avec une euphorie exponentielle et l’on se sent vite complice de ces  alpinistes car l’on partage leur engouement, leurs petites mésaventures, mais surtout leur enchantement.

La troisième histoire prend place dans le massif du Mont Blanc, lors d’une traversée consistant à relier l’aiguille du Midi par l’aiguille du Plan (la bien nommée traversée Midi-Plan). Tout ne se passera pas non plus au mieux. Des pauses (trop) régulières, une légère chute les ayant finalement avancés sur le chemin du retour, des changements de plans et d’itinéraires, bref, toutes les conditions pour que tout tourne au vinaigre, et cela n’y manquera pas. Quatorze heures pour un parcours censé en prendre six, beaucoup de fatigue mais des décisions à prendre et du courage qui manque lorsqu’il s’agit de rebrousser chemin.

Au-delà de toutes ces histoires, la langue employée par Olivier Salon est jubilatoire, on rit, on frémit, on s’indigne avec lui. Il n’hésite pas, par ailleurs, à utiliser la forme même de la langue pour faire rire ou retransmettre au mieux les situations. Exemple lors d’une chute : « je glisse à mon tour, je suis eMporté jE ne peux plus Rien faire ; je DérapE, je preNds de la vitesse, nOs deUx corpS enchaînés deviennenT le jOuet de la pente et de la Mollesse neigeuse […] je voIS bien Que je sUis la têtE en bas, ce n’était pas prévu, cela, alors. ».

Ces récits mêlent donc sentiments, réflexions, aventure et expérimentation littéraire, le tout donnant un résultat des plus jubilatoires.

Trilogie des Cimes d’Olivier Salon, édité par Transboréal
(Par Robin)

Voir les commentaires

Parti faire un Tour

20/03/15
image

Des départs pour des voyages au long cours, il y en a tous les jours et s’extasier sur chacun d’entre eux est humainement impossible. Et puis, parfois, il y a celui qui vous touche de plus près, qui vous concerne, fait de vous un aventurier par défaut accroché aux récits de celui qui part “pour de vrai”.

Voici donc Gautier, un vagabond en roue libre, qui s’est donné quelques années pour effectuer le tour du Monde à vélo. Pas de sponsors, pas de projet qu’il porterait pour justifier son voyage.

Ce que nous avons tous rêvé de faire sans franchir le pas

Juste l’envie de partir, découvrir ce monde qu’il a tant vu dans les yeux des autres, prendre ce temps de voyager avant, je le cite “comme tant de personnes, de rentrer dans une routine à laquelle je goûterai plus tard”. Gautier a le discours du briscard qui a déjà bourlingué mais il n’a que 21 ans et forcément l’avenir devant lui.

Les envies de voyages au long cours, nous les avons tous eues. Mais la plupart du temps, finalement, il y a toujours une excuse pour ne pas partir, reporter à un plus tard qui ne viendra pas. Gautier s’est fixé l’objectif il y a déjà de longs mois et il n’a pas voulu dévier de ses intentions, au delà du voyage je le félicite pour son courage à partir.

Un homme, un vélo, un voyage, un blog

Sur son blog, il est possible de revivre sa mise en jambes de l’été dernier, son (presque) Tour de France à vélo, son projet, son parcours et le matériel qu’il emporte avec lui. Il n’est pas du genre à faire sa publicité alors je me permets de le faire pour lui : sachez qu’il est possible de le soutenir financièrement grâce à ce système de don qu’il a mis en place sur son site. Chacun donne ce qu’il veut, il est même possible de lancer un virement automatique mensuel. 2 ou 3€ par mois lui seront d’une grande aide si vous êtes plusieurs à le faire.

Gautier, je l’ai d’abord connu en camarade sportif, il est ensuite devenu le baby-sitter de mes enfants quelques temps, est passé logiquement dans le rang des amis. Finalement, j’ai le sentiment que dans plusieurs mois il deviendra autre chose pour moi : un héros.

Départ le 5 avril.

Bon vent l’ami.

image

C’est écrit sur son vélo “No Garmin, no rules”, suivre sa route au gré de ses envies, des rencontres et surtout ne pas subir la loi d’un G.P.S trop directif. Malgré cela Gautier n’est pas le meilleur client de la librairie, la carte Michelin posée sur sa saccoche date des années ‘70 !
Son vélo, chargé, pèse moins de 25 kilos et son fidèle “Diabolo” fera parti du voyage (une formidable manière de s’amuser avec les enfants croisés en chemin et une solution pour gagner quelques deniers).

image

Son site : https://1vagabondenrouelibre.wordpress.com/

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/unvagabondenrouelibre

(Par Pascal)

Voir les commentaires

<< Page précédente123456789101112131415161718192021Page suivante >>